Fonctionnement du SMBVA

Le fonctionnement du SMBVA s’articule autour d’un Bureau constitué du Président Christian RANDOULET et de 8 Vice-Présidents.

Le Comité Syndical composé de 30 membres titulaires vote les délibérations.

Présentation du Bureau :

Le Bureau du SMBVA est constitué du Président et de 8 Vice-Présidents :

Christian_RANDOULET

Président :
Christian RANDOULET
1er Adjoint au Maire de Les Angles
4ème Vice-Président
du Grand Avignon

Stéphane_Garcia

1er Vice-Président :
Stéphane GARCIA
1er Adjoint au Maire de Sorgues
Conseiller Communautaire à la CCPRO

Cecille_HELLE

2ème Vice-Présidente :
Cécile HELLE
Maire d’Avignon
1ère Vice-Présidente
du Grand Avignon

Christian_GROS

3ème Vice-Président :
Christian GROS
Maire de Monteux
Président de la CCSC
Président de l’AURAV

4ème Vice-Président :

Patrick MANETTI

1er Adjoint au Maire de Roquemaure

n’est plus Vice-Président au SCoT du fait de la dissolution de la CCCRG

Georges_BEL

5ème vice-Président :
Georges BEL
Maire de Saze
12ème Vice-Président du GA

Louis_BISCARRAT

6ème Vice-Président :
Louis BISCARRAT
Maire de Jonquières
Conseiller régional à la région PACA
3ème Vice-Président à la CCPRO

Rene¦üe_JULIEN

7ème Vice-Présidente :
Renée JULIEN
Conseillère Municipale
à Caumont sur Durance
Conseillère communautaire
du Grand Avignon

Xavier_BELLEVILLE

8ème Vice-Président :
Xavier BELLEVILLE
Adjoint au Maire
de Villeneuve Lez Avignon
Conseiller communautaire
du Grand Avignon

Michel_TERRISSE

9ème Vice-Président :
Michel TERRISSE
Maire d’Althen des Paluds
Vice-Président à la CCSC

 

Le Comité Syndical

Le Comité Syndical se compose de 30 membres titulaires et 30 membres suppléants qui représentent les EPCI membres du Syndicat.

La répartition des sièges par EPCI est définie dans les statuts du Syndicat mixte.

 

L’équipe du SMBVA

Le syndicat possède une structure et un financement propre pour assurer sa mission d’intérêt général. Cette mission est coordonnée par une équipe technique restreinte.

 

Nos coordonnées :

164 avenue de St Tronquet
Vaucluse Village- Bâtiment Le Consulat
84130 LE PONTET
Tél : 04.32.76.73.00.
Fax : 04.32.76.22.15.
@ : contact@scot-bva.fr

 

Le syndicat mixte est composé de 3 agents :

Directeur :
Alain FARJON
a.farjon@scot-bva.fr
04.32.76.73.02.
06.32.16.97.66.

Chargée de mission Urbanisme :
Céline GEORGES
c.georges@scot-bva.fr
04.32.76.73.01.

Chargée des Finances & RH :
Julie RIMBOT
j.rimbot@scot-bva.fr
04.32.76.73.00.

 

De plus, chaque intercommunalité a mis à disposition du Syndicat Mixte un conseiller technique qui participe à l’animation des réunions de travail et au maintien de la continuité technique avec les services des intercommunalités.

Pour mener à bien ces missions, le Syndicat mixte s’appuie sur les compétences de l’Agence d’Urbanisme Rhône Avignon Vaucluse (AURAV). Créée le 4 octobre 2004 par les différents acteurs publics de l’aménagement local (Collectivités locales, Etat, Chambres consulaires), l’agence d’urbanisme est un outil partenarial de mutualisation des données urbaines et d’accompagnement des politiques publiques sur le territoire de l’aire avignonnaise.

Notamment chargée de l’accompagnement technique du SCoT par la production d’études, l’animation des débats et la mise en forme de la démarche dans ses différentes étapes, l’agence intervient aussi dans les domaines de l’observation et de la prospective, en matière d’habitat, de déplacements et de foncier, thématiques identifiées comme majeures sur l’agglomération.

Elle a en outre une mission d’assistance et de conseil auprès de ses membres, et de facilitateur des échanges interinstitutionnels. Elle est présidée par Monsieur Christian GROS, Maire de Monteux et Président de la Communauté de Communes des Sorgues du Comtat.

 

Les partenaires du SMBVA

Le suivi technique de la démarche est assuré par un Comité de Coordination, composé des techniciens du syndicat ainsi que des représentants techniques des différents partenaires institutionnels. Il s’agit des Personnes Publiques Associées qui représentent  l’État, les Régions, les  Départements, les chambres consulaires.

Ce Comité de Coordination ne dispose d’aucun pouvoir décisionnel. Il se pose en revanche comme un outil d’expertise technique, visant à évaluer l’avancement de la démarche et apte à établir des remarques/propositions sur la production des différents prestataires.